Annuaire equestre Annuaire équestre listé dans la catégorie Soins du cheval : Associations de sauvetage de chevaux
Google

Évaluation de l'état de chair

Évaluation de l'état de chair

L'évaluation de l'état de chair (EEC) est une méthode objective qui permet d'évaluer les réserves de graisse du cheval, par laquelle on attribue un indice numérique facili-tant la comparaison des chevaux entre eux. Nombre de pro-priétaires n'arrivent pas à déceler des variations importantes du poids vif des chevaux ou des variations liées à l'âge et aux types de race. Il en découle souvent une suralimenta-tion ou une sous-alimentation.

 

 

Figure 1. Diagramme des parties visées par l'indice d'état de chair


Diagramme des parties visées par l'indice d'état de chair (Adapté de Henneke et al. 1981, Texas A&M)

L'évaluation de l'état de chair fait intervenir la palpa-tion et l'évaluation visuelle du degré d'engraissement de di-verses parties du cheval comme les côtes, la région de l'attache de la queue, l'encolure et le garrot, ainsi que l'arrière des épaules . Les réserves adipeuses accumulées dans ces par-ties sont fonction de l'équilibre entre l'absorption et la perte d'énergie lors de diverses activités.

Si l'équilibre énergétique est négatif (pertes d'énergie supérieures à l'absorption d'énergie), il y aura perte de poids, laquelle s'ensuivra d'une diminution de l'état de chair. Cet équilibre énergétique est lié à plusieurs facteurs, notamment : la disponibilité des aliments et de l'eau, les conditions atmosphériques (p. ex. température ambiante et froi-deur du vent), l'activité reproductrice (p. ex. gestation, lac-tation) et les demandes de la croissance et de l'état sani-taire en terme d'activité physique. Un équilibre énergétique positif (dé-pen-ses d'énergie inférieures à l'absorption d'éner-gie) se traduira par une production adipeuse et musculaire, ainsi qu'une amélioration de l'état de chair du cheval.

 

Évaluation de L'état de chair

Le système d'évaluation de l'état de chair décrit dans la présente fiche est principalement fondé sur le système décrit par Carroll et Huntington (1988)1. La palpation et l'examen vi-suel des côtes, de la région de l'attache de la queue, de l'en-colure et du garrot, ainsi que de l'arrière des épaules facili-tent la comparaison des chevaux présentant des réserves de graisse corporelle d'abondance différente, sans égard à la taille corporelle ni à la race du cheval.

La figure 2 présente les lignes de contour des profils cor-respondant aux divers indices d'état de chair (IEC). Les profils d'IEC de 0 et 1 suivent le dessin du squelette et décrivent respectivement l'état d'émaciation et de maigreur extrême. L'indice de 3 décrit une apparence harmonieuse de la structure squelettique et représente l'état de chair op-timal du cheval pour son maintien, sans gain ni perte de poids. La structure squelettique des chevaux dont l'indice est de 3+ à 4 a une apparence arrondie. Leur état de chair est supérieur à la moyenne, mais cela ne devrait pas nuire à leur capacité reproductrice, particulièrement lorsqu'ils sont élevés en plein air durant l'hiver.

 

Figure 2. Vertèbre lombaire - Vue transversale anté-ri-eure indiquant

les lignes de contour du profil correspondant à chaque indice d'état de chair
Vertèbre lombaire - Vue transversale anté-ri-eure indiquant les lignes de contour du pro-fil

 

Figure 3. Évaluation de l'état de chair


Évaluation de l'état de chair (adapté de Carroll, C.L., et Huntington, P.J., Body condition Scoring and Weight Estimation of Horses)
Évaluation de l'état de chair (adapté de Carroll, C.L., et Huntington, P.J., Body condition Scoring and Weight Estimation of Horses)

Une robe à poils longs peut être trompeuse. Certaines différences de conformation rendent difficile l'application de certains critères à un animal donné. Par exemple, les ani-maux ayant un garrot saillant ou qui ont le dos plat, ainsi que les juments rendues à une étape avancée de la gestation (le poids du poulain tend la peau sur les côtes) peuvent pré-senter des indices d'état de chair inférieurs à ce qu'ils sont vrai-ment. Toutefois, le système d'évaluation appliqué de façon cor-recte n'est pas tributaire de la taille ni de la conformation du cheval.

Lors de l'évaluation des animaux, il y aura des varia-tions d'un animal à l'autre; d'où l'emploi des termes facile à main-tenir et difficile à maintenir. Les chevaux faciles à maintenir comprennent tous les individus des races de trait, les poneys et les quarter horses, ainsi que les animaux do-minants d'un troupeau. Les chevaux difficiles à maintenir comprennent bon nombre d'individus des races suivantes : arabe, pur-sang anglais et les chevaux qui ont de l'allure. Les chevaux difficiles à maintenir comprennent également les individus ombrageux qui sont au bas de l'échelle sociale au sein d'un troupeau. Le tableau 1 présente un résumé des différents indices d'état de chair tandis que la figure 3 illus-tre les changements dans l'apparence du corps des che-vaux.

 

 

Tableau 1. Descriptions des différences anatomiques entre les divers indices d'état de chair

 

 État de chair

 

 Encolure

 

 Garrot

 

 Dos et rein

 

 Côtes

 

 Arrière-train
 0 Très maigre squelette facile à sentir au toucher
- pas de muscle plat au niveau du point de rencontre de l'enco-lure et de l'épaule
squelette facile à sentir au toucher les 3 apophyses des vertèbres sont fa-ciles à sentir au toucher (figure 2)  
chacune des côtes est facile à sentir au toucher
l'attache de la queue et les os de la hanche sont proéminents
 1  Maigre squelette peut être senti au toucher
- léger plat au ni-veau du point de rencontre de l'en-colure et de l'épaule
squelette peut être senti au toucher apophyses épineuses faciles à sentir au toucher
- apophyse trans-verse légèrement enve-loppée de gras
légère enveloppe de gras, mais peuvent encore être senties au toucher os de la hanche peuvent être sentis au toucher
 2 Passable enveloppe de gras recouvrant le squelette dépôts de gras sur le garrot
- selon la confor-mation
gras recouvrant les apophyses épineuses côtes non visibles, mais elles peuvent encore être senties au toucher os de la hanche recouverts de gras
 3 Bon l'encolure se fond harmonieusement dans l'épaule le garrot se fond dans l'encolure le dos est droit couche de gras sur les côtes os de la hanche ne peuvent pas être sentis au toucher
 4 Gras dépôts de gras le long de l'encolure coussinet adipeux autour du garrot sillon évident le long du dos gras spongieux sur et entre les côtes os de la hanche ne peuvent pas être sentis au toucher
 5 Très gras gras bombant gras bombant sillon profond le long du dos amas de gras amas de gras

 



Voici quelques exemples d'indices d'état de chair « typiques » qui seront utiles pour apprendre le système d'évaluation et interpréter les résultats. Chacun des indices comportera une gamme d'états de chair, il sera parfois pratique d'assigner la cote « + » ou « - » ou bien un demi-point, par exemple, 2,5 ou 3,5.

 Indice 0  Émacié - la croupe est creuse et il y a une cavité profonde sous la queue, la peau est tendue sur les côtes, p. ex. vieux chevaux gravement affaiblis présentant une occlusion dentaire anormale, inanition.
 Indice 1,0  Médiocre - très maigre, bassin et hanches proéminents, côtes visibles.
 Indice 2,0  Modéré - maigre, croupe plate, hanches bien dessinées, un peu de gras, p. ex. jument sévèrement affaiblie par l'allaitement et nourrie dans un pâturage médiocre.
 Indice 2,5   - p. ex. entraîné à la course ou cheval d'endurance.
 Indice 3,0  Bon - les côtes et le bassin sont enveloppés de gras et arrondis, p. ex. cheval au licou en parfaite condition pour être présenté dans un concours.
 Indice 3,5   - p. ex. jument adulte au milieu de sa gestation.
 Indice 4,0  Gras - gras recouvrant les côtes et le bassin, demande une pression ferme pour les sentir au toucher, p. ex. cheval adulte facile à maintenir, en pâture et n'effectuant que peu ou pas de travail.
 Indice 5,0  Très gras - engraissement excessif, les côtes et le bassin ne peuvent pas être sentis au toucher, sillon profond sur le dos, p. ex. poney gras sujet à la fourbure.

 

Évaluation du Troupeau à L'aide de L'évaluation de L'état de Chair

Le système d'EEC est souvent employé pour évaluer des animaux individuels. Cependant, dans le cas d'un groupe de chevaux, il est possible d'évaluer d'un mois à l'autre les changements de l'état de chair qui découlent de modifica-tions liées à l'alimentation totale offerte ou à la qualité des aliments et à leur utilisation. Suivez les instructions et éva-luez un groupe ou un troupeau de chevaux durant une pé-riode d'affouragement hivernale ou pendant toute l'année.

1. Évaluez l'état de chair de chaque cheval du troupeau. (L'exemple s'appuie sur un troupeau de 22 chevaux.) Ins-crivez les résultats sous forme d'un tableau similaire au tableau 2.
2. Créer un graphique semblable à la figure 4, où le nombre de chevaux se trouve en ordonnée (axe vertical) et l'indice d'état de chair se trouve en abscisse (axe horizontal). Faites un « X » sur le graphique au point d'intersection du nombre de chevaux dans chaque groupe et de l'indice d'EEC.
3. Reliez les points pour tracer la courbe. Utilisez une couleur différente pour cha-que mois.
4. Répétez cet exercice un mois après l'autre. Observez toute modification de la forme du graphique ou déplace-ment de la courbe vers la gauche ou la droite.

 


Tableau 2. Évaluation du troupeau

 

 

 Indice d'état
de chair

 

 Nombre de chevaux selon l'indice

 

 Sept.

 

 Déc.

 

 Mars
 0

 

 2

 

 0

 

 0
 1

 

 3

 

 0

 

 0
 2, 2 ½

 

 10

 

 8

 

 2
 3, 3 ½

 

 5

 

 12

 

 13
 4

 

 2

 

 2

 

 5
 5

 

 0

 

 0

 

 2

 

La figure 4 présente l'évolution de l'état de chair d'un troupeau de chevaux. Le déplacement de la courbe vers la droite signifie que le troupeau est en équilibre énergétique positif, tandis que le déplacement vers la gauche indique un équilibre énergétique négatif.

Les individus qui nécessitent davantage de soins et d'énergie sont ceux dont l'état de chair est inférieur ou égal à 2. Ces individus comprennent habituellement : les vieux chevaux dont la dentition est mauvaise; les jeunes chevaux et les chevaux ombrageux qui sont en concurrence pour les ali-ments; les juments âgées en gestation; ou les juments affai-blies par la lactation. Les chevaux dont l'indice d'état de chair est supérieur ou égal à 3,5 sont habituellement les che-vaux « faciles à maintenir », les individus dominants et les poneys.

La nutrition du troupeau s'est améliorée, parti-cu-liè-rement chez les chevaux dont l'indice d'état de chair était inférieur à 2. En fin de décembre, leur indice s'était déjà accru et avant le mois de mars, tous avaient marqué une amélioration très nette.

Résumé

Une méthode systématique d'évaluation de l'état de chair constitue un outil de gestion utile. Elle améliorera la com-munication entre les valets d'écurie, les propriétaires et les vétérinaires en procurant une méthode descriptive qui est sensible aux modifications de la nutrition, de l'état phy-siologique, du degré d'activité ou des conditions du milieu. Elle favorise une meilleure conscience de l'utilisation des aliments et permet d'apporter des modifications aux régi-mes alimentaires en fonction des réactions des individus ou du troupeau.

 


Figure 4. Évolution de l'état de chair d'un troupeau de chevaux


Évolution de l'état de chair d'un troupeau de chevaux

compteur pour blog

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site