Annuaire equestre Annuaire équestre listé dans la catégorie Soins du cheval : Associations de sauvetage de chevaux
Google

influence de la lune sur le cheval


L' INFLUENCE DE LA LUNE SUR LES CHEVAUX...


Dans les temps anciens, les populations vivaient en harmonie avec la nature, et les cycles lunaire et solaire rythmaient notamment leurs activités, leurs déplacements, et leur vie en général... Aujourd'hui, les agriculteurs et certains éleveurs savent bien qu'il ne s'agit pas d'un mythe fantaisiste, et continuent à utiliser l'influence de la Lune sur le monde végétal et animal pour optimiser leurs productions...


Petit rappel d'Astronomie...


La Lune est l'unique satellite de la Terre, autour de laquelle elle tourne en 4 semaines, et dont elle est distante de 385 000 km. Elle ne luit pas de façon autonome, mais reflete la lumière du soleil. Aussi, en fonction de la position respective des trois planètes, quand la Terre se situe entre le Soleil et la Lune, son ombre obscurcit tout ou partie de celle-ci, dont seul un quartier reste éclairé. Lorsque la Lune est totalement cachée par l'ombre de la Terre, on parle de Nouvelle Lune. Lorsque la Lune commence à être progressivement éclairée, et que le quartier éclairé grossit, on parle de "premier quartier" puis de Lune croissante. Le maximum est atteint lorsque la Lune est entièrement visible ; on l'appelle alors Pleine Lune. Enfin, lorsque, la partie de la Lune qui reste éclairé diminue, on parle de Lune décroissante, puis "dernier quartier". Les épisodes de pleine Lune et Nouvelle Lune ne dure qu'une nuit, ensuite la Lune reste croissante ou décroissante pendant 2 semaines.

Pour compliquer les choses, la Lune ne se trouve pas toujours à la même hauteur dans le ciel, en fonction de sa place au dessus de l'hémisphère Nord ou Sud. Pendant la moitié de son parcours autour de la Terre (soit 2 semaines), elle monte au dessus de l'horizon, et on parle alors de Lune montante. Puis, une fois à son apogée, elle commence à descendre, et on parle alors de Lune descendante. Il semble que le cycle végétal soit plus sensible que les animaux à ces variations : toute la sève serait concentrée dans les racines à la lune descendante (c'est le moment de tondre ou d'épandre le fumier !) et remonterait dans les branches lors de la lune montante...

La proximité de la Lune provoque un magnétisme important sur la Terre, et des perturbations de la physiologie des organismes vivants et des éléments. Les marées océaniques en sont la plus flagrante illustration. Lorsque l'attraction est forte, l'eau est en quelque sorte "aspirée" au centre de l'océan, et son niveau diminue fortement sur les côtes (marée basse). Lorsque l'attraction diminue, l'eau reprend son niveau normal au centre de l'océan, et remonte le long des côtes (marée haute). Tous les liquides qui composent les êtres vivants sont soumis à ce type de variations. Chez les animaux, constitués à plus de 80% de liquides, le sang, le plasma, mais surtout le liquide céphalo rachidien, sont sensibles à cette attraction qui provoque des "mini marées biologiques" et modifie les réactions nerveuses en fonction de l'emplacement de la Lune par rapport à la Terre...

A celà s'ajoute les diminutions de Températues pendant les périodes de pleine lune, qui influence par exemple le fonctionnement du cerveau, dont les capteurs sont très sensibles à la température...

Le rayonnement lumineux de la Lune modifie le fonctionnement de l'Epiphyse, cette glande située dans le crâne et qui régit notre équilibre psychique quotidien, et la chimie de notre corps, dont les sécrétions d'hormones. Ce phénomène explique notamment les insomnies (augmentation de la sécrétion d'ACTH, hormone de l'excitation) ou la modification des cycles menstruels (chaleurs des juments, poulinages...), mais également une agitation très grande chez les individus épileptiques en période de pleine Lune. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas dormir exposé aux rayons de le Lune... Avis aux randonneurs adeptes des nuits à la belle étoile !!

Chaque Cycle Lunaire a une influence différente sur les réactions et comportements des animaux, et les chevaux comme les cavaliers n'échappent pas à la règle. Cependant il semble que les sujets jeunes ainsi que les femelles y soient plus sensibles, et que les maladies aigues soient plus influencées que les maladies chroniques... Voici donc un petit tour des activités que vous pouvez plannifier en fonction de l'activité Lunaire...

Lune Décroissante :

L'organisme se "vide", perd du poids. Les systèmes pileux et corné tournent au ralenti, la pousse des végétaux est également plus lente.

* C'est le moment de tondre les chevaux en box ; les poils repousseront moins vite et vous pourrez gagner une séance de tonte par saison, ce qui n'est pas négligeable surtout pour les chevaux un peu remuants !
* Egalisez la crinirère de votre cheval, les crins mettront plus de temps à repousser et de vous bénéficierez d'un délai supplémentaire jusqu'à la prochaine intervention.
* Le parage des sabots est recommandé également pendant cette période : à son grand désespoir, vous gagnerez un peu de temps avant la prochaine visite de votre maréchal...
* Attention au rapage des dents par contre, car il semble que les douleurs dentaires soient plus fréquentes en période de lue décroissante, dues en partie à la décalcification générale du corps...
* Tous les soins de "détoxification" (drainages hépatiques et rénaux,...) sont à commencer pendant cette période, car l'organisme a tendance à relacher ses toxines plus facilement, c'est donc le bon moment pour lui donner un petit coup de pouce,...
* Pendant cette période, l'appétit est plus réduit, et l'organisme des chevaux a naturellement tendance à perdre du poids, ce qui n'est généralement pas visible sur les individus bien portants, mais beaucoup plus net sur ceux qui sont un peu maigrichons. En plus, les cures de tonifiants et autres compléments sont moins efficaces...
* Dans vos installations, c'est le moment idéal pour tondre les pelouses, nettoyer les bas-côtés, passer le gyrobroyeur et débroussailler les prés, tailler vos arbustes et plantes grimpantes si vous voulez en réduire durablement l'ampleur...

Nouvelle Lune :

La période de "vidange" de l'organisme est à son comble, c'est le moment idéal pour administrer les vermifuges aux chevaux.

Il est important de savoir que pendant cette phase les articulations sont plus douloureuses, puisque elles ont tendances à se "décalcifier" et donc perdre de leur résistance. Les liquides articulaires sont également moins volumineux et diminuent donc leur lubrification naturelle... Tenez-en compte dans le travail que vous demandez à vos chevaux, surtout chez les sujets les plus vieux ou en croissance, et ne punissez pas un manque de souplesse bien involontaire...

Lune Croissante:

L'organisme reprend du tonus, les tissus se "remplissent", les sécrétions hormonales s'intensifient et le cycle végétal retrouve toute son activité.

* Démarrez à cette époque les cures de vitamines, stimulants, compléments divers qui seront beaucoup plus efficaces sur le long terme car les tissus visés les assimileront plus en profondeur.
* C'est une période propice aux orages, pensez-y si votre foin est parvenu à maturité ou si vous organisez une randonnée en montagne...
* Parez les sabots des chevaux souffrant de fourmillière, de seime et autres troubles nécessitant une repousse rapide de la corne.
* C'est également le moment d'épandre le fumier et le compost dans vos champs, de mettre de l'engrais dans vos plattes bandes.

Pleine Lune :

L'influence de le Lune est à son comble, et les effets bénéfiques comme négatifs sont littéralement décupluer...
* Au printemps, les chaleurs généralement les plus intenses au moment des pleines lunes, et la fécondité est à son comble ; c'est le moment que choisissent beaucoup d'éleveurs pour faire saillir leurs juments ;
* Chez les juments pleines parvenues à terme, les poulinages sont très fréquents en pleine lune, soyez vigilent, surveillez-les et ne partez pas en week-end !
* Les Gastralgies sont plus répandues pendant cette phase de la lune, surveillez vos chevaux coliquards...
* Des douleurs musculaires sont également souvent ressenties pendant cette période
* Nervosité excessive, irritabilité, anxiété, rétivité... sont des comportements fréquents pendant le pleine Lune, chez les chevaux comme les humains. Tenez-en compte dans l'organisation de votre travail (surtout avec les entiers et les poulains), respirez très fort et restez calme, car vos pensionnaires et élèves ne vont pas manquer de vous donner du fil à retordre pendant cette semaine !
* Pensez à fermer les volets des boxes et les portes des barns pour limiter l'exposition des chevaux aux rayons lunaires

Enfin, pour finir, sachez regarder la Lune la veille d'un départ en randonnée : tout le monde le sait, si elle semble "dans le brouillard", on dit que le Lune est "dans l'eau", et vous pourrez donc prévoir vos cirés pour le lendemain... sans oubliez de mettre vos sandwiches dans des sacs plastiques !!
compteur pour blog

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site