Annuaire equestre Annuaire équestre listé dans la catégorie Soins du cheval : Associations de sauvetage de chevaux
Google

le poulinage

Avant la naissance

Dans le ventre de la mère

La gestation dure en moyenne 335 jours mais cela peut aller de 300 à 370 jours...

Conseil :
Si la jument est primipare (donne naissance à son 1er poulain), il est interressant de noter son nombre de jours de gestation. Ce sera approximativement le même pour les gestations suivantes !

Le foetus :
Dans le ventre de sa mère, le foetus baigne dans un liquide appelé liquide amniotique contenu dans une poche appelée membrane amniotique ou amnios.
Cette poche amniotique baigne elle même dans le liquide allantoïdien contenu dans une autre membrane, le placenta.

Le foetus


Peut-on prévoir le moment précis ?

LES SIGNES EXTERIEURS :ils varient beaucoup d'une jument à l'autre. Mais lorsque l'on connaît les propres signes de sa jument, ce seront les mêmes qui se déclareront pour les naissances suivantes.
- environ un mois avant, la mamelle devient très dure (congestion),
- de la cire peut apparaître sur les mamelles quelques jours avant. La cire est un liquide jaunâtre très compact. C'est le précolostrum. Toutes les juments ne cirent pas avant la naissance !
- les ligaments du bassin se relâchent de part et d'autre de la queue. Cette partie devient molle à la palpation, la main s'enfonce assez profondément.
- la vulve peut s'allonger...


LES SIGNES INTERNES : Quelques jours avant le poulinage, le poulain se prépare à naître :
- ses poumons s'achèvent pour lui permettrent d'inspirer de l’air,
- ses intestins se préparent pour qu’il puisse se nourrir par lui même,
- son foie stocke un peu de réserves qu’il pourra utiliser ensuite.

- En même temps, il signale à sa mère qu’il est prêt à naître.

Toutes ces modifications se produisent très tard, au dernier moment. Si le poulain naît avant que ces dernières modifications ne soient terminées, il sera prématuré et aura du mal à survivre. A l'heure actuelle, il n’est pas possible de déterminer avec exactitude quand ces changements ont lieu, c’est pourquoi aucun critère ne permet de déterminer avec précision le moment du poulinage. C'est pour cette raison qu'il est fortement déconseillé d’induire artificiellement le poulinage à cause des risques de prématurité.


Le poulinage

Lorsque la jument se prépare à pouliner :

La rentrer le soir dans un boxe de poulinage vaste, très bien paillé et propre.
Si aucun grand box n'est disponible, placer la jument dans un petit pré dans lequel le poulain ne pourra pas avoir d'accident. Par exemple, le pré doit être exempt de grosse falque d'eau...


La préparation du poulinage

La jument recherche le calme et l ’obscurité pour pouliner (plus de 90 % des poulinages se déroulent la nuit).

Lorsque le poulinage est imminent, la jument peut être sujette à des coliques légères, elle tourne en rond, elle peut alterner couchers et levers fréquents. Lorsque l'on repère ces signes inhabituels d'énervement, mettre une bande de queue, se laver les mains et les avant-bras, préparer un lubrifiant stérile, des ciseaux et de la teinture d’iode à 2 %.


La naissance

1) La jument est le plus souvent couchée. L’allantoïde (une membrane blanche) apparaît à la vulve. La paroi de cette membrane se rompt et le liquide allantoïdien est expulsé : c’est la perte des eaux. Si cette membrane ne se rompt pas, la rompre avec les doigts, franchement.

- Si une membrane rouge apparaît à la vulve, il s’agit en général du placenta qui ne s’est pas rompu (vérifier la présence de l’étoile cervicale - marques blanches en étoile sur la surface). Percer immédiatement et tirer le poulain, puis appeler le vétérinaire car ce poulain a besoin de soins.


2) Le poulain commence à être expulsé. Il est enveloppé dans la membrane amniotique. Les 2 membres antérieurs, puis la tête apparaissent. Les 2 sabots antérieurs doivent se trouver l'un en avant de l'autre. Cette disposition est importante car elle indique que les épaules du poulain sont bien orientées pour passer.
- Si la présentation est mauvaise, appeler le vétérinaire.
- Si le poulain ne rompt pas la membrane amniotique avec ses sabots, la rompre et dégager les voies respiratoires (naseaux) du poulain.


3) Le poulain a rompu la membrane amniotique et est expulsé.

- Si la présentation, la position ou la posture sont normales, mais que le poulain tarde à sortir(à cause d'un exces de taille par exemple), il faut appeler le vétérinaire. Le poulinage dure en moyenne 15 à 20 minutes. Il ne doit pas dépasser 30 minutes. Si le vétérinaire ne peut pas se déplacer vite, il faut alors prendre la décision d'aider le poulain par des tractions synchrones avec les contractions de la jument en tirant les sabots antérieurs du poulain vers le bas (vers les sabots de la jument si elle est couchée).


4) Lorsque le cordon est rompu, on peut amener le poulain à la tête de la jument.

- Appelez le vétérinaire si le placenta suit immédiatement la naissance du poulain.

Remarque : Dans tous les cas, éviter de déranger la jument et n’intervenir que si nécessaire.


5) Ce moment est idéal pour faire connaissance avec son poulain. C'est ce qu'on appelle un peu pompeusement "imprégnation". A ce moment, juste après la naissance, tous ses contacts avec l'être humain seront mémorisés et enracinés en lui de manière indélébile. Il est bien sûr très souhaitable de faire en sorte que ces contacts soient le plus agréables possible pour le nouveau né. :-)))

Après le poulinage

Expulsion du placenta

Nouer le placenta qui n’est pas expulsé autour d’un bouchon de paille pour éviter que la jument ne se déchire par piétinement. Ne jamais tirer sur le placenta. Si le placenta n’est pas expulsé 4 heures après le poulinage, appeler le vétérinaire.


Examen du placenta

Lorsque le placenta est expulsé :
- le retourner comme une chaussette pour avoir la face rouge et veloutée (qui était en contact avec l’utérus) au dehors,
- l’étaler par terre en forme de F et observer son apparence, sa structure et son intégrité à la lumière. Le placenta est le témoin de ce qui s’est passé durant la gestation. Il peut indiquer si le poulain présente des risques d’infection.

Le placenta normal est entier, fin, avec un aspect de velours uniforme et rouge foncé.
Quelques heures après la mise- bas, il prend une couleur marron.
Appelez le vétérinaire :
- si un morceau manque : la jument doit être traitée immédiatement.
- s’il y a des zones très épaissies, ou décolorées, ou si l’aspect est très hétérogène : le poulain doit être surveillé étroitement.


Remarque :Si la jument a accouché au pré sans la présence humaine, il est important de rechercher son placenta pour l'examiner. Les juments, contrairement à certains autres mamifères, ne mangent pas leur placenta.

compteur pour blog

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site